Qu’est-ce que la magnétothérapie ?

De plus en plus de personnes veulent actuellement des alternatives à la médecine pour soigner leurs maux et maladies. On observe ainsi un accroissement du taux de recours à la médecine douce. Parmi les pratiques attachées à cette dernière se trouve la magnétothérapie. Si vous ne savez pas encore de quoi il s’agit, les éclaircissements suivants vous seront d’une grande utilité.

Histoire et définition

La magnétothérapie est une pratique associée à la médecine douce ayant pour objectif de soigner en usant d’aimants thérapeutiques. Il s’agit d’exploiter les vertus des champs magnétiques pour soulager des douleurs et stimuler la guérison de nombreuses maladies. Cette technique fait partie de la médecine asiatique ancienne et n’a pu arriver en Europe qu’au XIe Siècle.

Pratiquer la magnétothérapie consiste à poser un ou plusieurs aimants sur la zone où le patient éprouve de la douleur ou les zones servant de foyer de son problème de santé. Grâce à la force magnétique de ces aimants, l’organisme peut profiter d’un rééquilibrage optimal de ses énergies.

Pour les praticiens de la magnétothérapie, les maladies et les douleurs constituent une suite d’une importante accumulation d’énergies négatives. Pour les traiter et les soulager donc, il faut un moyen permettant de chasser les mauvaises énergies et de rééquilibrer les énergies positives. Il n’est donc pas étonnant de savoir qu’après chaque séance, le patient retrouve le bien-être. Cliquez ici pour en avoir le cœur net.

Quels sont les aliments utilisés dans cette pratique ?

Contrairement à ce qu’en pensent un certain nombre d’individus, tout aimant ne permet pas de profiter des avantages de la magnétothérapie. Raison pour laquelle, les adeptes de cette pratique se concentrent sur deux types d’aimants thérapeutiques :

  • Les aimants pulsés : ce sont des appareils qui produisent d’une manière artificielle un champ magnétique variable. On en use notamment en cas de rhumatisme et d’arthrose du fait de leurs propriétés antalgiques. Ils constituent aussi une excellente solution pour une rapide guérison des fractures et cicatrisation des plaies.
  • Les aimants permanents : ce sont des aimants à champ continu et qui se distinguent par leur capacité à générer des puissances différentes selon leur utilisation. Ils peuvent également prendre de formes diverses, comme les bijoux et les plaques. Ce sont des redoutables antidouleurs et anti-migraines.

Cette pratique est-elle fiable ?

La réponse est oui au vu de l’importance en nombre des témoignages prouvant l’efficacité de la magnétothérapie contre de nombreuses maladies. Parmi ces dernières, citons notamment l’insuffisance rénale, l’asthme et l’angine. De nombreuses études permettent également de citer ces témoignages et découvrir plusieurs autres vertus de cette discipline. Ainsi, actuellement, de plus en plus de médecins recommandent d’y recourir en cas de sclérose en plaques. Il en est de même en d’incontinence urinaire, de tendinite, d’ostéoporose, et même de ralentissement du rythme cardiaque. Bien qu’elle soit reconnue par une bonne partie des membres du corps médical, la magnétothérapie n’est pas sans contre-indications. Vous devrez notamment l’éviter en cas de grossesse, de port d’un stimulateur cardiaque, d’utilisation de timbres cutanés et de troubles circulatoires.