Comment fonctionne la luminothérapie ?

On entend souvent parler de la cure par la luminothérapie. On voit plusieurs témoignages par-ci par-là des personnes qui ont été traitées avec succès grâce à la luminothérapie. Mais beaucoup de personnes ne le savent pas vraiment et ne comprennent pas comment se déroule le fonctionnement de cette cure.

Qu’est-ce que la luminothérapie ?

Nous savons que le corps humain fonctionne et a besoin de la lumière du jour. Le corps a également besoin de la noirceur de la nuit. Ces deux éléments doivent impérativement s’alterner pour que l’organisme du corps humain puisse fonctionner normalement. 

La luminothérapie est donc une cure qui permet d’alimenter le corps grâce à une lumière de couleur blanche mais qui a l’équivalent de l’intensité de la lumière du soleil. Ce traitement vise à régler tous les troubles que subissent le corps dû à une exposition trop courte ou trop lente sous le soleil.

La luminothérapie est à la base un traitement qui guérit la dépression saisonnière. Il s’agit plus précisément d’une maladie qui survient pendant la période de septembre à mars. C’est pendant cette saison que les jours commencent à se raccourcir et que l’intensité de la lumière lumière du jour baisse considérablement. Lorsque le corps est exposé de moins en moins à la lumière blanche du soleil il commence alors à sécréter automatiquement l’hormone du sommeil qui est appelée mélatonine. 

Cette hormone est donc sécrétée en quantité considérable et va mener l’individu à la dépression saisonnière. C’est là qu’intervient la luminothérapie tout en utilisant une lampe particulièrement adaptée émettant une lumière avec la même intensité que le soleil.

Comprendre le fonctionnement de la luminothérapie 

La luminothérapie est considérée comme étant une médecine douce. Elle agit principalement sur le corps s’introduisant depuis la rétine, puis arrive dans le cerveau et ordonne à ce dernier de sécréter la mélatonine. Grâce à une exposition à cette lumière de manière quotidienne le cerveau en présence de l’intensité de la lumière du jour va dire au cerveau qu’il fait jour donc il y aura de moins en moins de sécrétion de mélatonine. 

Il est à noter que cette hormone est synthétisée via la glande épiphyse qui se situe dans le cerveau. 

En d’autres termes, cette thérapie va faire croire au corps et donner au corps la l’intensité de lumière nécessaire dont il a besoin pour arrêter la sécrétion de mélatonine.

Pourquoi suivre une cure de luminothérapie ?

À part le trouble de la dépression saisonnière, la luminothérapie est également efficace contre les troubles du sommeil, la dépression chez les 3e âge, la dépression chez les femmes post-partum, les femmes qui souffre de syndrome prémenstruel, les pathologies cutanée, les pathologies neurologiques, les troubles du comportement alimentaire.

De quelle manière pratiquer la luminothérapie ? 

Il est important de savoir que la luminothérapie est une pratique médicale qui doit se faire par des médecins, des naturopathes, des psychiatres et des neurologues. Toujours dans ce concept, il ne faut surtout pas faire des séances sans l’avis d’un médecin. 

Pour réaliser votre séance de luminothérapie à domicile il faut commencer par quelques séances suivies par un spécialiste. Dans le choix de la lampe, il faut opter pour des lampes de luminothérapie qui sont des dispositifs médicaux certifiés.

Concernant les séances de luminothérapie, il faut être exposé à cette lumière entre 30 minutes et 2h30. Ce temps d’exposition varie selon le maux à guérir.