Que faire pour les mycoses des pieds

Que faire pour les mycoses des pieds ?

Communément appelé « pied d’athlète », la mycose des pieds est une infection de la peau provoquée par un champignon. Il est très récurrent et anime de plus en plus de frayeur au sein des populations. Nous vous disons dans cet article comment vous prendre en cas d’infection de vos pieds.

Tout savoir sur les mycoses des pieds

Généralement localisé au niveau des orteils, le « pied d’athlète » est une forme spécifique de mycose qui attaque superficiellement la peau. Il s’étend habituellement au niveau de la plante des pieds et des ongles. Lorsque la mycose n’est pas découverte à temps, l’infection peut toucher les autres parties cutanées de votre corps et faire office de porte d’entrée à d’autres bactéries.

Facteurs de risque

L’humidité et la chaleur sont les deux factrices les plus propices à la mutation du champignon. En effet, les mycoses sont occasionnées par le dermatophyte, un champignon qui attaque la paroi cutanée. Ce champignon atteint la peau de façon indirecte, lorsque vous marchez sur un sol humide ou chaud étant pieds nus. À cet effet, les facteurs de risque sont légions : le port prolongé des chaussures fermées dans un lieu chaud et humide, la prise de certains corticoïdes, le diabète, les plaies au pied, l’insuffisance veineuse, …

Degré de contagion

Bien qu’il soit à l’état bénin inoffensif, la mycose est cependant désagréable et contagieuse. Mal traitée, il peut contaminer non seulement les autres parties du corps, mais également les personnes qui sont en contact direct avec le malade.  

Symptômes et évolution

Les signes précurseurs des mycoses se situent généralement entre le 4e et le 5e orteil. Il apparaît au départ une simple rougeur, qui se solde ensuite et enfin par des démangeaisons et des brûlures. S’ils ne sont pas soignés à temps, les mycoses attaquent tous les orteils et provoquent un état de fièvre avancé.

Mesures à prendre en cas d’apparition des mycoses

Pour rapidement contrer l’évolution de ces bactéries, vous devez à temps prendre des mesures indiquées :

Consultez un spécialiste

Le spécialiste vous proposera des médicaments que vous pourrez prendre sous forme de comprimé, de gel, de spray ou de crème. Avant d’y arriver, il est préférable d’adopter des mesures d’hygiène strictes, soit pour traiter les mycoses, soit pour les prévenir. Il est également conseillé dans le cadre du traitement des mycoses, de bien nettoyer les pieds avec de l’eau, et les sécher à l’aide d’un sèche-cheveux. Aérez au maximum vos pieds, en limitant le port des chaussures surtout fermées.

Pensez aux traitements naturels

Si vous n’êtes pas fan de la médecine conventionnelle, vous pourrez toujours avoir recours aux astuces de grand-mère pour traiter votre infection. Pour ce faire, vous aurez besoin du bicarbonate de soude. En effet, celui-ci est très efficace contre les mycoses des pieds. Il suffit de mesurer 4 cuillères de bicarbonate de soude en poudre, et les diluer dans 1 litre d’eau tiède. Une fois le mélange effectué, trempez-y vos pieds et attendez approximativement 15 minutes pour les retirer. Les huiles essentielles constituent également un atout majeur dans le traitement des mycoses. L’huile de l’arbre à thé et de lavande par exemple possèdent des vertus innombrables.