Comment jouer à la toupie socialise des jeunes ?

Vulgarisés par les mangas et les séries animées qui passent à la télé, les jouets inspirés de la culture nippone sont fortement prisés dans de nombreux pays, incluant la France.  Parmi les jouets à succès commercialisés sur le marché actuel, le Beyblade, avec ces duels épiques, figure dans le top liste du moment auprès des jeunes enfants.

Sa popularité est telle que sa pratique tend à socialiser les jeunes enfants. Comment ça se fait ? C’est ce que nous allons découvrir maintenant dans cet article.

La toupie un jouet qui aide l’enfant à se construire

La toupie, avec la tendance beyblade, s’affiche aujourd’hui comme l’un des jouets les mieux vendus en France. Pour illustrer cette tendance, vous n’avez qu’à constater le nombre de blader qu’il y a dans la cour de récré à l’école.

Pour profiter pleinement de l’ambiance beyblade, il faut au moins deux joueurs. Or, le fait de jouer à un jeu qui regroupe des passionnés permet à l’enfant ou un groupe d’enfant de mieux se socialiser et ainsi se développer. Pour faire court, voici quelques exemples d’impacts positifs de jouer à la toupie :

  • On explore et s’exerce à de nouvelles choses, en groupe, tout en s’amusement.
  • On s’aventure et s’ouvre au monde, ainsi qu’aux autres enfants.
  • On apprendre à interagir avec le monde et son environnement.
  • On s’initie à comprendre, à gérer et à surpasser les contraintes et pressions associées à la socialisation.
  • On s’exerce à peaufiner notre technique, notre concentration et à organiser notre pensée et intellect.
  • On apprend à s’affirmer et avoir un esprit de compétition.
  • Etc.

L’esprit inspiré du « beyblade »

Quand on entend parler de toupie, on pense tout de suite aux séries animées Beyblade avec ses toupies extravagantes aux super pouvoirs. Ce jeu est actuellement un vrai phénomène de la cour de récré à l’école primaire. En fait, ce succès est, en grande partie, dû à l’esprit qu’inspire le manga du même nom.

D’un côté, la toupie Beyblade se joue en groupe (minimum de 2). Du coup, elle crée indéniablement un esprit de compétition, l’envie défier les plus forts dans des duels et de voir qui est le meilleur sans pour autant être violant. D’un autre côté, il favorise l’envie de vivre en communauté, de partager et d’apprendre, de créer un groupe de passionné avec le même feeling, de former des liens d’amitié, etc. c’est pourquoi on peut dire que le Beyblade socialise les jeunes.

Le beyblade, un jouet à collectionner et à partager

Hormis les différents personnages représentés dans la série et manga beyblade, on peut collectionner une multitude de toupies à l’aide de ses différents accessoires interchangeables. Le fait de collectionner quelque chose créer des liens avec d’autres passionnés et favorise les échanges et les partages. Par conséquent, être passionné et jouer à la toupie beyblade permet de socialiser les jeunes blader. Par ailleurs, la chasse à la toupie rare attise plus intensément ce phénomène de collection. Pour votre information, les différentes combinaisons et changements possibles d’une toupie beyblade va de l’anneau d’énergie jusqu’à sa pointe.