C’est quoi la méditation en pleine conscience ?

La méditation en pleine conscience est connue pour son efficacité sur le stress, la déprime et le système immunitaire. Ses vertus physiologiques et psychologiques ont été approuvées par le biais des différentes études. Outre sa mise en œuvre dans le domaine religieux et culturel, elle peut bien se pratiquer par les particuliers.

Le principe de la méditation

Selon la religion bouddhiste, la méditation est extrêmement essentielle à l’apprentissage de l’auto-connaissance. Il s’agit d’une pratique efficace pour mieux vous connaître vous-même et pour la culture de la nature optimale. Elle vous permet de vous concentrer sur votre altruisme et votre bonheur. La méditation constitue davantage un parfait outil pour la prévention d’être obsédée par les pensées négatives, inondant notre esprit.

En effet, certaines de nos pensées font l’objet d’une exposition aux superflus, et même nocifs. Cela peut se présenter sous forme d’un ressassement, des imaginations catastrophiques et de l’angoisse. Le principal impact de ces types de pensées sur votre esprit est son empoisonnement et son écart de vous-même. C’est la principale source du stress qui se traduit par une série de problèmes.

Le principe de la méditation ne concerne pas la lutte contre ces pensées, mais le lâcher-prise. Cela consiste à leur acceptation avec indulgence, sans les permettre de vous captiver.

Le fondement de la pleine conscience

De façon permanente, nous faisons l’objet des pensées ou la réalisation d’une chose. Lors de la réalisation d’un acte, il nous arrive souvent de penser à d’autres choses. De temps en temps, il se peut même que nous fissions plusieurs actions à la fois. Le fondement de la pleine conscience consiste à être présent à vous-même. En effet, il s’agit de vous tourner à volonté vers votre pratique présente, en explorant de façon tolérante et ouverte.

Lors de la pratique de la pleine conscience, il n’est pas question de juger la pratique présente favorable ou non. L’accompagnement d’un tel expert en méditation vous aide à être conscient de vos gestes, vos pensées et votre corps. À l’instar de la pratique d’une action défavorable, comme le ménage, il est essentiel d’avoir la pleine conscience de l’acte. En pensant à ce qui va suivre, le fait devient une corvée, ce qui nuit aux résultats finaux.

La méditation en pleine conscience : sa pratique

Comme mentionnée précédemment, lors de la pleine conscience, vous êtes véritablement en votre instant, grâce à la conscience de :

  • Vos pensées
  • Votre environnement
  • Vos sensations
  • Vos émotions

La méditation en pleine conscience constitue un moyen tout à fait efficace pour atteindre un état de pleine conscience. Sa pratique se démarque par sa souplesse totale. Si vous êtes un débutant, vous ferez mieux de commencer à vous mettre en posture assise, en demi-lotus ou en lotus. Avec le dos complètement droit, votre regard doit se fixer à 1 ou 2 m devant. Par la suite, vous devez vous concentrer sur votre respiration.

L’objectif est l’observation et la reconnaissance de chaque sentiment, chaque sensation, chaque pensée et chaque émotion. Grâce à la concentration sur votre respiration, vous évitez de les chasser.